OJO! Gente de la Peña en Tablao le Samedi 15 avril 2017 21h

Cartel tablao 150417

La samedi 15 avril 2017, nous vous  proposons de venir apprécier les intervenants et artistes de la peña sur la scène du Tablao pour une soirée de mucho flamenco y arte.
Au programme du cante, avec le désir de produire des palos trop rarement interprétés, du baile du toque et une bonne dose d' »entrega »!

Quién se lo va a perder?

Baile : Cecilia GONZÁLEZ, Déborah « La Caramelita » DAWSON

Cante : Moisés MALAGÓN DÍAZ, Alejandro MENDÍA

Toque : Toni HERNÁNDEZ, David CECARRELLI

 TAPAS Y VINOS, ouverture des portes à 19h30 pour dégustation.

9€ Adhérent  13€ non-adhérent

Nous vous conseillons de réserver le plus tôt possible aux coordonnées ci-dessous indiquées. Réservation effective dès réception du règlement (Chèque à l’ordre de la Peña Copas y Compas, espèces)
Toute place réservée mais non réglée au plus tard le jeudi 13 avril sera remise en vente.
Merci de votre compréhension.

 

Publicités

GALA FIN DE CURSO 2015

Cartel Fiesta Flamenca

Le 3 juillet prochain, La Peña COPAS Y COMPAS investit la salle Georges Méliès de Villenave D’Ornon pour présenter « FIESTA FLAMENCA« , spectacle de fin d’année des élèves et intervenants de la peña, bouquet final d’une année d’enseignement et de transmission du Flamenco sous toutes ses coutures, un Flamenco qui habite la peña depuis près de 20 ans déjà.
Toutes celles et ceux qui pratiquent, enseignent et font vivre cet endroit d’afición, élèves, artistes/musiciens professionnels et amateurs se retrouveront pour incarner le thème simple du spectacle de cette année, « FIESTA FLAMENCA », un thème ou peut-être tout simplement une expression naturelle de cet art que nous souhaitons donner à voir ce soir-là.

Tous nos remerciements à Cristina Bernadat, socia de la peña et artiste peintre qui a commis le visuel du cartel. Vous pouvez continuer à apprécier son travail via le lien suivant :

Cristina BERNADAT

TARIFS : -15 ans / Adhérents / Non Adhérents : 8€ / 10€ / 15€

Réservations au secrétariat de la peña, aux coordonnées ci-dessous indiquées, par courrier (chèque à l’ordre de COPAS Y COMPAS + enveloppe retour  affranchie pour les places).

La réservation doit être confirmée par le paiement avant le 30 juin.

Que circule la noticia…

L’équipe de la peña.


Evènement à la peña le 28 mars 2015! Conférence par Alfredo GRIMALDOS et Récital de Cante par Laura VITAL et Socrates MASTRODIMOS

Laura Vital Cartel

A l’Afición,
La peña, parrainée par la Librairie Mollat et le festival de Mont de Marsan, s’enorgueillit d’accueillir des artistes de cet acabit, artistes du verbe et de la plume, du cante et de la guitare.
Un évènement à haute valeur artistique et culturelle en nos lieux…
push_65189849_grimaldos

Peu de livres sur le flamenco sont traduits chaque année de la langue de Cervantes vers celle de Molière. Il faut dire que la langue flamenca comme le précise avec ironie le chanteur Alonso Nuñez « Rancapino » se « chante avec des fautes d’orthographe ». Cependant il convient de préciser que les ouvrages de référence en Espagne sur cet art qui, selon la définition de Jose Bergamin, appartient aux « sans alphabet », ne sont pas légion non plus, ceci expliquant peut-être cela.

Pourtant une maison d’édition toulousaine – Les Fondeurs de Briques – passeur d’ouvrages de ce même Bergamin mais aussi de Miguel de Unamuno ou encore de Max Aub, a eu en 2014 l’audace et la générosité de traduire le livre du journaliste, écrivain et critique Flamenco à « El Mundo » Alfredo Grimaldos, « Historia social del Flamenco ». Deux re-éditions en Espagne, le prix « Flamenco Hoy » au meilleur livre sur l’arte jondo en 2011 les ont certainement incités à le faire mais avant tout ils ont découvert et voulu porter à la connaissance du public des aficionados français et au-delà aux lecteurs friands de sociologie, d’histoire contemporaine et de musique populaire au bon sens du terme, un ouvrage assez unique, extrêmement bien documenté, riche en anecdotes et en investigations sur un thème politique rarement abordé par le petit monde du flamenco mais qui est une des clefs essentielles de son évolution cyclique , « d’apogées en déclins, de décadence en mystification ».

Dans sa préface à « Histoire sociale du Flamenco » J.M. Caballero Bonald, prix Cervantes 2012, exprime ainsi son admiration quant à l’opuscule et son auteur:

« Alfredo Grimaldos, l’un des chroniqueurs actuels les plus pertinents, a su aborder avec une remarquable lucidité cet engrenage entre le cante et son terreau social » , ce livre devenant désormais selon lui « une indispensable référence bibliographique sur le sujet. « 

La venue d’Alfredo Grimaldos accompagné de son éditeur à Bordeaux constitue donc un évènement dont les parrains sont la Peña Flamenca « Copas y Compas » et la Librarie Mollat puisque la première accueillera l’auteur pour une conférence et la seconde pour une rencontre-signature, chacun dans leur murs. Mais une « fête » de cet acabit chez « los flamencos » comme également chez les amoureux des lettres et de l’Espagne ne pouvait se dérouler sans offrir le partage d’une vraie nuit de chant profond et de « tapas y vinos » à goûter.

 Ce sera donc le cas ce Samedi 28 Mars. Le rendez-vous chez Mollat est fixé de 16 à 18 h et la suite se tiendra au 175 de la rue Georges Bonnac avec un cartel luxueux puisque la cantaora Laura Vital originaire de Sanlucar de Barrameda et son guitariste Socrates Mastrodimos seront là pour donner corps, souffle et rythme aux coplas qu’ Alfredo, passionnant orateur à écouter et à questionner, aura certainement évoqué lors de la conférence qu’il donnera en amont dès 20 h.

La convivialité, le « convivir » proverbial de la peña et de ses adhérents, entourera ceux qui voudront vivre avec eux, la soirée sera ouverte à tous, cette émotion sans fard d’un tablao identique à ceux des terres ibériques ponctuée de quelques agapes et libations. Ole con ole. Qu’on se le dise.

1Laura Vital est née là où le Guadalquivir embrasse l’océan, à Sanlucar de Barrameda un des points névralgiques des chant dits de « Cadiz y Los Puertos ». Grande figure du panorama flamenco qui compte, elle a remporté de nombreux prix ( Cadiz Joven 2008, Concours de la XI° biennale de Séville par exemple) et silloné la géographie de l’aficion aussi bien sur ses terres qu’ à l’étranger. Elle professe aussi au conservatoire de musique sévillan dans la spécialité « Cante Flamenco » et possède une licence en psychologie. Ces bagages et ses récompenses, elle les « vitalise » dans un grain de voix qui serait la fusion du sel de sa terre d’où partirent les caravelles de Colomb et des épices d’autres rivages plus lointains que ces mêmes esquifs ramenèrent. Son nouveau disque est imminent – il s’intitulera « Tejiendo Lunas » – et cette année elle est invitée en résidence par le festival flamenco de Mont-de-Marsan pour lequel elle met en place un spectacle original construit avec des élèves d’une école communale landaise . Il sera présenté au public lors de  » Arte Flamenco » 2015, le 8 Juillet exactement.

 La Peña « Copas y compas » comme un avant-goût d’un évènement important…A ne pas manquer.

SocratisSocrates Mastrodimos est un musicien de nationalité grecque, élevé dans le culte de la guitare classique et de la « sonanta » flamenca. C’est cette dernière qui finalement aura sa préférence surtout lorsqu’il entreprend de se perfectionner sous la férule du « Maestro » Manolo Sanlucar. Accompagnateur aussi bien « pa’lante » pour le chant ou « pa’tras » pour la danse il a côtoyé sur scène les plus grands tels Farruquito, Lole Montoya, Manolo Franco ou aujourd’hui Laura Vital que ce soit au théâtre de La Maestranza de Séville comme en Allemagne, au Venezuela, en Angleterre ou sur ses propres terres d’origine. Sa musique est d’une puissante plasticité flamenca et finement étayée par un tamis où passent le brio des formes classiques et d’autres horizons « fusionnels ».

Participant à la résidence montoise de Laura Vital ( avec la bailaora Raquel Villegas) ce sera sa présentation en France et la Peña « Copas y Compas » est fière d’être de ce rendez-vous.

Crédit texte et bio : Ludo PAUTIER
Crédit Photo Laura VITAL (cartel) : Stéphane BARBIER
PAF : ADH: 7€  Non ADH : 13€
TAPAS y VINOS. Ouverture des portes à 19h.

RÉSERVATION OBLIGATOIRE par mail et téléphone.
Toute réservation non confirmée par le paiement 48h avant la date du spectacle sera remise à la vente.


Que circule la noticia !

 



Spectacle/TABLAO avec la Cie Gloria « LA KUKA » SAM 14 MARS 21H

Cartel Gloria La KUKA ter

Le 14 mars prochain, Gloria « LA KUKA », Bailaora de Almeria, nourrie à l’Art des Juana Amaya, Farruco »s », Mercedes Ruiz, Antonio “El Pipa” et autre Rafaela Carrasco, habituée des scènes et tablaos internationaux, elle ira jusqu’au Japon en 2011 pour une tournée de 5 mois, a accepté d’investir les planches du Tablao de la peña pour un instant de « Tradición y Poderío ».

Elle sera accompagnée au chant par Melchior CAMPOS et à la guitare par Ismaël de BEGOÑA.

GLORIA « LA KUKA », Bio…

Des stages proposés par les artistes sont en cours de préparation, les modalités vous seront communiquées dans les jours qui viennent.

« FLAMME&CO » boutique de mode flamenca des soeurs Dicharry, Max et Joana, est partenaire de l’évènement à l’occasion de la sortie de leur nouvelle collection 2015. SITE WEB à visiter, la boutique est au 3 rue du chai des farines à Bordeaux.
PAF : ADH: 12€ Non ADH : 17€ (Un cocktail offert)

TAPAS y VINOS.

Ouverture des portes à 20h.

RÉSERVATION OBLIGATOIRE par mail et téléphone.
Toute réservation non confirmée par le paiement 48h avant la date du spectacle sera remise à la vente.
Que circule la noticia !


« Entre dos Aguas », Fiesta Flamenca 2014, Dimanche 15 juin, 18h, Théâtre La Pergola, Bdx Caudéran‏

 

cartel spectacle 2014

La Peña Flamenca Copas y Compas vous invite à son spectacle de fin d’année le DIMANCHE 15 JUIN 2014 à 18H au théâtre La Pergola à Bordeaux Caudéran.

Initialement intitulé « Entre dos Orillas », le spectacle est devenu « Entre dos Aguas » en hommage symbolique à Paco de Lucia disparu prématurément le 25 février dernier.
« Entre deux rives ou deux eaux », les rives de la Péninsule Ibérique et celles des « Indes » américaines, étroitement liées depuis 5 siècles.

Flamenco de Ida y Vuelta ou comment le Flamenco péninsulaire s’est nourri et enrichi des couleurs et saveurs des musiques des Amériques au gré des allers-retours entre les deux continents.
Le spectacle fera la part belle à ces Palos dits de Ida y Vuelta.

Overture des portes à 17h30.

TARIFS : 9€ ADH, ENF -12ans / 13€ NON ADH

Réservations au secrétariat de la peña, aux coordonnées ci-dessous indiquées, par courrier (chèque à l’ordre de COPAS Y COMPAS + enveloppe retour  affranchie pour les places).
La réservation doit être confirmée par le paiement avant le 10 juin.

Que circule la noticia.

L’équipe de la peña.


TABLAO FLAMENCO avec la Cie José Manuel ÁLVAREZ, samedi 8 février 2014 à 21h

TABLAO FLAMENCO avec la Cie José Manuel ÁLVAREZ, samedi 8 février 2014 à 21h

A l’Afición,

Le Samedi 8 février prochain, nous accueillons la Cie José Manuel ÁLVAREZ pour un Tablao qui restera à coup sûr dans les annales de la peña.
José Manuel a laissé un souvenir impérissable lors de son dernier passage il y a deux ans déjà, les planches du Tablao s’en souviennent encore.
Pour l’accompagner sur scène, des musiciens de fama qui sont et font le flamenco de Barcelone et d’ailleurs, Mónica Navarro Gómez « La Chicuela » al cante, Jésus « El Puchero » al toque, Lucas Balbo al cajón, cf. bio de chacun ci-dessous…

Les artistes proposeront des stages de chant, guitare et cajón les samedi 8 et dimanche 9 février. Horaires à venir…

TABLAO À 22H00

En Première partie, Moisés Malagón Díaz, « notre » Moises, élevé aux mélismes des cantes grandes de la Peña « La Serranía » de Córdoba, investira la scène de la peña en compagnie de David Ceccarelli, jeune guitariste qui rentre à peine d’un exil guitaristique de 4 années à Jerez de la Frontera et qui en a ramené les saveurs du toque jerezano, pour un récital qui promet d’être sincère et généreux…

RÉCITAL À 21H00

Nombre de places limité, réservations impératives avant la date du spectacle au secrétariat, par mail et téléphone.

TARIFS : ADH, 13€ NON ADH, 17€

Ouverture des portes à 20h, Tapas caseras y Vinos.

joséJosé Manuel ALVAREZ, né à Séville, son style est l’élégante combinaison d’une technique raffinée et d’un flamenco des plus pures. Il a travaillé sous la direction de Rubén Olmo, Javier Latorre, Rafael Estévez, Pepa Gamboa, Yoka Komatsubara. Habitué des grande scènes internationales, l’Europe, le Japon, le Maroc il participe à différentes grandes productions en son nom ou comme artiste invité dans de prestigieux festivals, le GREC de Barcelone, les Musiques Sacrées de Fès, les biennales de Málaga et Sevilla.
Actuellement il partage la scène avec Antonio Canales comme premier danseur du Barcelona Ballet Flamenco, il participe également à la nouvelle production de Marco Flores.

Monica NavarroMónica Navarro GÓMEZ, « La CHICUELA », est la nièce de Juan Gómez « Chicuelo », un des des plus grands guitaristes et directeur musical actuel, pilier essentiel dans la formation de Mónica. Elle se lance très tôt dans le cante, elle collabore avec les grands de la discipline que sont Miguel Póveda, Duquende, Mayte Martín, avec les guitaristes Chicuelo, Gerardo Nuñez, Juan Ramón Caro, Belén Maya et Antonio Canales pour la danse. Elle a été la voix del « Amor Brujo »de Falla avec l’Orquestre National d’Espagne. Duquende et Chicuelo ont collaboré à l’enregistrement de son premier album « Cosas Mías ». Elle travaille actuellement à la réalisation de son prochain album « Luces y Sombras ».
La Voix de Chicuela c’est la force et la rage de l’expression Flamenca qui ouvrent sur des horizons nouveaux…

Jesus  el PucheroJesús « El PUCHERO », habitué des scènes flamencas barcelonaises, il y est reconnu comme un guitariste accompagnateur aussi bien du cante que du baile. Il a travaillé comme guitariste officiel de Ginesa Ortega et Duquende et partagé la scène avec des artistes consacrés comme Fuensanta la Moneta, Rafaela Carrasco, Juan Ramón Caro…
Doté d’un jeu intense à la rythmique infaillible, il est à l’heure actuelle un digne représentant de la guitare flamenca espagnole.

 

Lucas balboLucas BALBO, italo-argentin né à Buenos Aires en 1988, il a commencé par étudier le cajón avec les maîtres de la discipline que sont Israel Suarez « El Piraña » et Lucky Losada. Il a eu l’honneur de partager la scène avec Enrique Morente à l’occasion de la 1ère biennale de flamenco à Buenos Aires au théâtre Alvear. Il a participé au documentaire « Mexico Flamenco » partageant l’affiche avec Diego Carrasco et Tomasito. Habitué des scènes barcelonaises, il a obtenu le second prix de cajón au concours du festival de cajón de Barcelone.

 

Tous les quatre seront sur la scène de la Peña le 8 février prochain!

A ne manquer sous aucun prétexte.

Que circule la noticia!

L’équipe de la Peña.


Projection « El Instante Secreto » en présence du réalisateur + soirée à la peña le 14 décembre…

el instante

Un trimestre s’achève et l’occasion pour nous de vous proposer de nous réunir le samedi 14 décembre prochain toujours avec l’ambition de susciter la rencontre, l’échange et le partage entre vous toutes et tous.

« Echando unos pasos de sevillanas o buleria, unos cantitos, saliendo las guitarras » c’est vous qui créerez l’ évènement à n’en pas douter.

Dans le cadre de cette soirée nous vous proposons de rencontrer François-Xavier LAZARO, réalisateur qui s’est déjà fendu de quelques beaux documentaires sur cet art qui nous remue toutes et tous et plus particulièrement « El Instante Secreto », focus sur le Flamenco des gitans de Béziers que nous projetterons en début de soirée à 20h00, suivi d’un échange avec le réalisateur, François-Xavier, qui soit dit en passant ne démérite pas, une guitare entre les mains…

« Au coeur du Flamenco chez les gitans de Béziers »
Installés depuis trente cinq ans dans le quartier de la Devèze à Béziers, des familles gitanes andalouses vivent au rythme des palmas, des guitares et organisent leur vie autour des fêtes et de la perpétuation des traditions. Le film cherche à comprendre quelle place occupe le flamenco dans leur vie ? Que représente pour eux cette musique ? Comment les persécutions subies par les Gitans au cours de l’histoire résonnent-t-elles aujourd’hui encore dans le Flamenco ?

Nous vous donnons rendez-vous à partir de 19h, les bras chargés de délicieux mets comme de coutumes, sucrés ou salés, les deux mélangés…

Soirée gratuite pour les adhérents (et leurs très proches), PAF 3€ pour les non-adhérents.
Hasta el Sábado 14 !